Passer au contenu principal
Conseil MétropolitainPolitique nantaisesécurité nantes

Intervention sur le recrutement des policiers municipaux : sur la police métropolitaine des transports

Par 6 juillet 2021octobre 15th, 2021Aucun commentaire

 

Merci Madame La Présidente,

Nous parlons de transport, j’en profite pour vous demander quelques informations sur l’avancée du recrutement de la police métropolitaine du transport.
Malgré le retard, la bonne nouvelle est que nous voyons l’arrivée progressive des équipes sur le terrain.

En revanche, le nombre de policiers est encore bien insuffisant.
Le problème est simple : la demande de policiers municipaux explose avec un besoin croissant sur toute la France.

D’autres villes chassent ces profils qui sont des bons profils, particulièrement pour notre police des transports qui exige des qualités relationnelles essentielles à leur mission de prévention.

J’ai donc une inquiétude sur les trajectoires qui se dessinent.
– D’un côté, la délinquance continue de progresser après un retour à la normal post-covid,
– et de l’autre la courbe d’augmentation des effectifs de police qui est plus proche du faux plat que d’une véritable progression.

Ma question est donc de savoir ce que nous engageons pour accélérer les choses sur la question précise du recrutement des forces de police locale.

Si je reprends les mots de Cédric Michel, président du Syndicat de défense des policiers municipaux, « Nantes va avoir de plus en plus de mal à recruter. La ville coûte cher, les agents sont mal payés et pas armés ».
Alors je ne vais pas relancer le débat de l’armement de la police municipale, mais il y a d’autres pistes.
Ces mêmes syndicats évoquent l’IAT en plus du salaire, qui est une sorte de prime d’activité.
Je propose de mon côté qu’on étudie l’augmentation de l’offre salariale initiale. C’est une des pistes que vous devriez évoquer sérieusement.

Alors, c’est vrai, l’offre de la métropole est dans la moyenne des grandes villes de France.
Mais dans un secteur en tension ou il y a une vraie recherche de performance chez les futurs entrants, je crois que le salaire est un sujet et qu’être comme les autres villes ne suffit plus à faire la différence.

J’ai bien évidement conscience de la nécessité d’une équité interne avec les autres policiers municipaux et les conséquences financières qui en découlent, mais je crois que c’est un débat à lancer, et un débat à mener vite.

Au delà de cette proposition, pouvez-vous nous préciser:
– Comment se passe le recrutement en ce moment, et quelles sont les projections d’arrivée de nouveaux policiers à court et moyen terme. Vous parlez de 23 recrutements en cours. Ça veut dire quoi en cours.
L’année dernière, Monsieur Affilié nous assurait de la mise en place des équipes pour fin 2020, nous sommes en juin 2021.
Alors pouvez-vous donc nous dire combien de contrats sont sur la table (je parle de contrats fermes) et quelle méthode proposez-vous pour tenir vos objectifs.

Merci pour vos réponses.

Laisser un commentaire